Accueil economie Pouvoir s’exprimer sans tout casser ! L’exemple du projet « retraites »

Pouvoir s’exprimer sans tout casser ! L’exemple du projet « retraites »

0
0
73

En ce 23 mars 2023, et bien sur depuis quelques semaines sur le sujet de la réforme des retraites, nous voyons la multiplications de grèves, manifestations, avec parfois de la violence, qu’il s’agisse de piquets de grèves ou de scènes de casses. Mais le simple fait de priver les citoyens des biens et services normalement disponibles est déjà une forme de violence.

Est-il possible de s’exprimer sans violence ?

La violence est-elle le seul moyen efficace pour être entendu comme le disent bon nombre d’entre nous ?

Sur l’exemple de la réforme des retraites, situation stupide

  • d’un côté un gouvernement qui présente un projet qui ne tient pas la route (même si une réforme des retraites reste nécessaire) : mesures stupides, arguments fort discutables, méthode inadmissible, entêtement et mépris, bref tout faux
  • d’un autre côté, expression du refus via grèves (avec piquets), manifs, violences et casse, bref des méthodes négatives de destruction ou gènes des simples citoyens pris en otages et qui devront payer la casse. Et sur ce point E Macron a raison de ne pas laisser la rue/la violence prendre les décisions.

Alors que faire ?

Les syndicats annoncent 3.5 M de manifestants dans les rues.

Les sondages annoncent 70% de citoyens contre le projet, ce qui doit quand même faire plus de 30 M d’opposants en se limitant à ceux qui peuvent s’exprimer

3.5M, 30M , ET POURTANT !

à peine plus d’un million (1.130.000 actuellement) de signataires à la pétition la plus significative contre la réforme

https://www.change.org/p/retraites-non-%C3%A0-cette-r%C3%A9forme-injuste-et-brutale-reformesdesretraites?source_location=petitions_browse

et de multiples autres pétitions font des scores bien inférieurs

POURTANT REFLECHISSONS !

imaginons aucune grève, aucune manif, aucune violence, pas de casse, rien de détruit et aucun blessé, pas besoin de soigner et reconstruire

MAIS plus de 30 millions de signataires pour ce genre de pétitions !

Cela aurait de la gueule … sans violence

Pourquoi les 3.5 M de manifestants dans les rues

ne la signent pas ?

Pourquoi les

70% de citoyens contre le projet (plus de 30 M d’opposants ?) ne la signent pas ?

Certains diront que cela ne sert à rien, mais pourquoi ne pas tenter, une signature, c’est quand même plus rapide et moins fatigant qu’une manif, une signature, c’est le temps de répondre à un sondage, et largement moins de temps que celui consacré à râler contre la retraite, alors pourquoi seulement 1.3 M de signataires ?

Certains diront que ces pétitions ne sont pas fiables, ce qui n’est pas faux puisqu’il est facile, pour un même individu, de signer 10 fois sous 10 identités. Il faudrait donc un système d’expression équivalent, mais officiel et sécurisé. C’est tout le sens de mes propositions

Certains diront que la violence est plus efficace. Comment affirmer cela tant que la pétition à 30M de signataires n’a pas été tentée ?

Tentons la non violence avant de tolérer la violence.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

suite 2/5 Pas de problème d’argent pour refaire un monde meilleur

MAINTENANT QUE NOUS AVONS PLANTE LE DECORS, IMAGINONS UN NOUVEAU MONDE   Nous venons …