Accueil economie Ukraine : M. Macron, vous parlez au nom de la France, mais vous ne nous représentez pas !

Ukraine : M. Macron, vous parlez au nom de la France, mais vous ne nous représentez pas !

0
0
72

Ukraine : M. Macron, vous parlez au nom de la France, mais vous ne nous représentez pas !

 

Au nom de la France, vous déclarez « soutien total aux ukrainiens, et condamnation absolue des russes ».

Au nom de la France, vous confirmez et vous amplifiez la livraison d’armes aux ukrainiens

 

M. Macron, vous ne nous représentez pas et vous êtes nuisible.

Nous, ce sont les français qui pensent que la situation est beaucoup plus nuancée, il n’y a pas 100% de gentils ukrainiens d’un côté et 100% de méchants russes de l’autre

Nous, ce sont les français qui ont écouté les propos de M. Poutine qui en février confirmait ses 2 seules demandes
* l’arrêt de la progression continue vers Moscou des forces militaires occidentales de l’OTAN : cette progression est incontestable, et ne pouvons nous accepter que d’autres peuples considèrent cela comme un danger ?
* le retour dans la Russie de territoires de l’est ukrainien avec des populations très russophones et russophiles  »brimées » par les actions ukrainiennes : ne pouvons nous envisager que ces populations souhaitent réellement le rattachement à la Russie ? Brimades accrues début 2022 et déclencheur de l’invasion russe (compréhensible même si celle ci reste une erreur)
Bref 2 demandes à débattre, mais non dénuées d’arguments et donc que l’on ne peut rejeter en soutenant le parti adverse à 100% en ne retenant que « l’erreur de l’invasion russe » et oubliant tout le reste.

Nous, ce sont les français qui préfèrent la non violence à l’esprit « va t-en guerre » que vous illustrez.

Nous, ce sont les français qui se rappellent que les conflits mondiaux sont issus de « petits problèmes locaux » qui ont dégénéré par le jeu des alliances et des soutiens aux uns et aux autres. Par votre prise de position unilatérale, vous êtes largement responsable de cet engrenage vers un conflit de plus en plus large.

Nous, ce sont les français qui voient qu’au lieu de tenter de calmer les choses, vous en faites toujours plus vers la guerre en soutenant des mesures telles qu’un nouvel élargissement de l’OTAN avec Suede, Finlande, … et pourquoi pas Ukraine = de véritables provocations vis à vis des russes. L’huile sur le feu au lieu de l’huile dans les rouages.

Nous, ce sont les français qui constatent que par vos choix, nous sommes déjà passés d’un conflit local limité (le Donbass) à une véritable guerre entre Russie et monde occidental (même si c’est encore via soldats ukrainiens), et l’escalade n’est peut-être pas finie.

Nous, ce sont les français qui vous voient téléphoner à MM Poutine et Zelenski avec grande médiatisation, mais avec quels objectifs et quels résultats ? Manifestement, ce n’est pas vers le calme et la paix.

Nous, ce sont les français qui constatent que sous couvert de cette guerre, c’est la pagaille en France. Nous manquons d’énergie mais c’est vous qui au début avez pris l’initiative de « fermer les robinets ». Quelle erreur !

Nous, ce sont les français qui constatent que sous couvert de cette guerre, nous ne manquons pas seulement d’énergie, mais aussi de nombreuses choses aussi basiques que pâtes et moutarde. Et que globalement tous les prix augmentent en flèche ! La guerre a bon dos

Nous, ce sont les français qui trouvent ridicules toutes les mesurettes médiatiques du genre col roulé, et nouvelle baisse de température des logements, écoles, bureaux, piscines, etc.

Nous, ce sont les français qui pour toutes ces actions « va t-en guerre », manipulations de l’opinion, mauvais choix répétitifs vous classent donc dans les « nuisibles »

 

Alors, un sursaut de bon sens !!!

Désormais l’huile dans les rouages et non sur le feu. Défendez les actions suivantes.

* cessez le feu immédiat pour tous, et négos

* STOP à l’extension de l’OTAN

* STOP à la fourniture d’armes à quiconque et notamment à l’Ukraine

* réconciliation avec tout le monde et notamment avec la Russie

* pour les territoires vers l’est ukrainien, puisque contestation, organisation de nouveaux referendums sous controle international

* retour des populations dans leurs lieux d’origine

et pour nous, retour à la normale : fin des pénuries, fin des paiements d’armes et aides vers les autres (alors que tant de français manquent de beaucoup de choses), fin de la chienlit comme aurait dit …

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le scandale EDF obligée de vendre à perte à ses concurrents !

Collectivement nous sommes fous et nous marchons sur la tête ! Le gouvernement demande à E…