Accueil economie Clairement Marine LEPEN serait premier ministre si elle n’avait pas refuser l’union : La France a la droite la plus bête du monde.

Clairement Marine LEPEN serait premier ministre si elle n’avait pas refuser l’union : La France a la droite la plus bête du monde.

0
0
97

Clairement Marine LEPEN serait premier ministre si, avec quelques LR/UDI,  elle n’avait pas raté le coche en refusant l’union : La France a  la droite la plus bête du monde.

 

Regardons simplement les résultats des législatives sur le site du ministère de l’intérieur.

Au centre, le groupe « Ensemble ! (Majorité présidentielle) »

A sa gauche, un groupe d’entités que je vais appeler la gauche.

A sa droite, un groupe d’entités que je vais appeler la droite.

 

Au premier tour

Ensemble est déjà largement minoritaire puisque seulement 25.75% des votes exprimés

La droite est majoritaire avec 38.92% des votes contre 35.33% à la gauche.

 

Malgré cette majorité globale, la droite étant largement divisée contrairement à la gauche et à Ensemble, de nombreux candidats sont éliminés (cf. 3 exemples ci-dessous), ce qui conduit à un nombre anormalement élevé de duel Ensemble/gauche par rapport aux suffrages exprimés.

 

Au 2ème tour, les électeurs de droite choisissent alors « le moins mauvais », pour eux « Ensemble mieux et moins dangereux que la gauche ».

Cela se voit bien dans les résultats de ce 2ème tour :

 

La gauche reste stable en passant de 35.33% à 35.16%

Mais les voix de droite passent de 38.92% à 26.27% (moins 12.65%)

Alors que celles de Ensemble montent de 25.75% à 38.57% (plus 12.87%)
Le transfert « droite vers Ensemble » est évident.

 

Au final

Ensemble, avec seulement 25.75% au premier tour mais 38.57% au 2ème obtient 42.46% des sièges.
La gauche, avec son double score vers 35% obtient 28.42% des sièges

La droite, malgré ses 38.92% du premier tour, en baisse a 25.75% au 2ème, obtient 29.12% des sièges.

 

Alors OUI, grossière erreur de MLP et RN, et de ceux qui ont refusé la stratégie d’union des droites proposée par EZ et Reconquête.

Avec une union des droite type Nupes (partage des circonscriptions entre les diverses entités, avec un seul candidat par circonscription), il y aurait eu beaucoup moins d’éliminés de droite au premier tour.

 

Les 38.92% de droite auraient ainsi pu en général continuer de voter à droite au 2ème tour, permettant un nombre de députés supérieur aux 168 obtenus.

 

Ensemble a 245 députés avec ses 38.57% du 2ème tour.
Avec ses presque 39% (plus report des candidats Ensemble éliminés au premier tour) , la droite pouvait en espérer un peu plus et être majoritaire en sièges. Voire avoir la majorité absolue.

 

Sans cette grossière erreur de stratégie, la droite (dont RN) ne serait pas « bien placée » dans l’opposition, mais elle serait aux manettes pour faire progresser ses idées.

 

PS : 3 exemples ou le refus de l’union fait perdre

* 3ème circonscription du 06 duel Ensemble/Nupes : Ensemble élu avec seulement 26% au premier tour contre 41% pour la droite (et 22% gauche)

* 2ème circonscription du 12 duel Ensemble/Nupes : Nupes élu avec seulement 28% au premier tour contre 38% pour la droite (et 22% Ensemble)

* 1ere circonscription du 77 duel Ensemble/Nupes : Ensemble élu avec seulement 27% au premier tour contre 37% pour la droite (et 28% gauche)

* etc. on peut multiplier les exemples …

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les avantages acquis : un peu de bon sens SVP

Les avantages acquis Au temps des locomotives à vapeur, vous êtes conducteur / chauffeur d…