Accueil economie suite 5/5 Pas de problème d’argent pour refaire un monde meilleur

suite 5/5 Pas de problème d’argent pour refaire un monde meilleur

0
0
106

IL NOUS RESTE A FINANCER CE QUI SEMBLE GRATUIT.

 

Nous avons vu que l’apparent gratuit pèse actuellement 690 mad annuel.

Vu les divers débats, et le sens du vent, la tendance semble plus à la baisse qu’a la hausse des ces biens et services financés par les impôts et prélèvements.

Je suppose donc un maintien au niveau actuel de 690 mad malgré l’augmentation du PIB à 2588 mad (du fait de la production des chômeurs actuels) = baisse en pourcentage du poids des financements collectifs)

 

Vous avez sans doute noté que jusqu’à présent tous les impôts, taxes, prélèvements, droits, etc. ont disparu, que ce soit sur les particuliers comme sur les entreprises.

 

Seuls restent actuellement

·         Prélèvement de 50% sur le super brut (semblable a aujourd’hui)

·         Prélèvements de 30% sur le brut donné aux jeunes (en gros financement de l’éducation nationale)

·         Prélèvement de 20% sur les seniors

 

Je propose d’ajouter un PSL (paiement des services locaux) qui remplacerait tous les impôs locaux (TH TF taxes séjour, taxe pro, etc),mais donc le montant global serait proche de TH et TF actuel (65 mad). Point à détailler dans un autre chapitre.

 

Sur les 690 mad à financer, nous avons déjà trouvé 104 mad de prélèvements sur les jeunes et 103 mad de prélèvements sur les seniors. Plus 65 mad de PSL. Restent donc 418 mad à trouver.

 

Appliquons alors le principe « les biens et services financent les biens et services ».

 

Nous avons 418 mad a financer de « non marchand » par (PIB 2588-690=) 1898 mad de « marchand », cela fait un prélèvement type TVA moyen de 418/1998 = 22%

 

22% peut sembler important, mais n’oubliez pas que ce n’est quand même pas très loin de l’existant, et surtout qu’à part ceux mentionnés (une personne est concernée par 3 au maximum : prélèvement sur ressources, PSL et TVA), TOUTES LES AUTRES FORMES D’IMPOTS, TAXES et DROITS ont disparu.

Notamment plus d’impôts sur les entreprises qui devrait donc pouvoir réduire leurs tarifs, et nous permettre de consommer moins cher.

Quelle simplification.

 

 

CONCLUSION

Ces hypothèses et calculs, les exemples choisis (mais de multiples autres scénarios sont bien sûr à débattre) montrent, je crois, un scénario GAGNANT POUR PRESQUE TOUS

·         Les jeunes, jusqu’à 20 ans (ou leurs responsables), reçoivent 1000 euros par mois

·         70% des actifs sont augmentés (jusqu’à 82% pour les moins payés), seul le millime le mieux rémunéré (au-delà d’un million annuel environ) devrait être perdant

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

l’info démocratique et la propagande

L’info démocratique et la propagande. Notre président candidat a présenté son progra…