Accueil economie Gilets jaunes : grandeur et decadence

Gilets jaunes : grandeur et decadence

0
0
113

GRANDEUR AU DEBUT !

J’ai signé la pétition de Priscillia et j’ai participé a son débat. J’ai souligné l’impact positif des GJ pour développer le débat et une démocratie plus directe. Il était important de denoncer une nouvelle fois que notre système ne tourne pas rond, et qu’il est urgent de changer les choses de manière importante

PUIS

Mais j’ai aussi dénoncer la violence en demandant de passer des manifs au débats. La sensibilisation était suffisante en decembre 2018, il était temps de passer au dialogue.

Avec le maintien des manifs et de la violence, j’ai annulé ma signature a la petition (comme beaucoup d’autres = a certaines périodes, le compteur baissait spectaculairement). Cela ne m’a pas empeché de participer largement au vrai debat (qui a l’avantage de permettre le vote et les commentaires= meilleur débat). Mais puisque les GJ n’ont pas le bon sens de suspendre les « actes du samedi » pour eviter toute violence (et même parfois justifient ces violences et degradations), désormais en totale opposition avec les GJ : attitude honteuse et irresponsable de leur part. Personne ne peut pretendre, je crois, que les GJ ont encore le soutien d’une majorité de citoyens. Et que personne ne me reproche d’etre un inconditionnel de M Macron en disant aujourd’hui la même chose que lui : je n’ai pas voté pour lui en 2017.

AUJOURD’HUI, episode de « la dame de Nice » blessée en manifestant, = DECADENCE TOTALE

Bien sur dommage pour cette dame MAIS

* comme d’autres, elle n’a pas eu le bon sens pour comprendre que refuser le dialogue et maintenir des manifs était source de violences inadmissibles

* que le discours « ne confondez pas GJ et casseurs » n’était plus credible (meme sans violence, participez a ces manifs cautionnent les casseurs)

* en participant a une manif interdite, et a haut risque connu, elle a pris ses risques, elle a joué, elle a perdu, elle est la seule responsable. Dommage, mais tant pis pour elle.

L’INTERPRETATION

Sur cet incident, certains médias, politiques et associations accusent police et gouvernement,

alors qu’il semble qu’en plus,  les videos (que je n’ai pas vues) montrent que la chute de la dame serait due a d’autres manifestants !

Cela montre que ces médias, politiques et associations, qui se presentent souvent comme les défenseurs « non violents » des « faibles et opprimés » ne font en fait preuve que d’extrémisme ideologique et de haine vis a vis d’autres citoyens. Qu’ils cautionnent les violences inadmissibles des divers « actes » du samedi.

Alors que le bon sens conduit a condamner ceux qui préfèrent la violence au dialogue, a  justifier les moyens mis en œuvre pour lutter contre la violence inadmissible, comment certains peuvent-ils encore defendre des causes indéfendables.

Gilets jaunes : grandeur au début (chapeau) mais maintenant decadence et attitude inadmissible : dommage !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans economie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le système de chômage

Le système de chômage Que voyons-nous, qu’entendons-nous sur le sujet ?  Il y a plus de 5…