Accueil Non classé Le système de chômage

Le système de chômage

0
0
86

Le système de chômage
Que voyons-nous, qu’entendons-nous sur le sujet ?
 Il y a plus de 5.7 millions de chômeurs en France, dont plus de 3.5 millions sans aucune activité. Environ 10% de la population active (quelques chiffres varient selon les sources, donc à prendre comme des ordres de grandeur)
 Je suis chômeur, mais si j’accepte le travail proposé, ma rémunération est à peine supérieure à l’indemnité de chômage, cela ne vaut pas le coup.
 Je suis employeur, je n’arrive pas à recruter pour mes postes à pourvoir. Certains affirment qu’il y actuellement 1.7 millions de postes à pourvoir.
 Pour ceux qui travaillent et pour les entreprises, les seuils de prélèvements augmentent et dépassent les limites acceptables
 Pour ceux qui travaillent, les cadences et le stress augmentent. Pour certains cela devient très dur, à la limite de la rupture et du « burnout ».
 Le coût du travail, et en particulier les prélèvements excessifs, nuisent à la compétitivité des entreprises.
Le nombre de productifs en France tourne autour de 24 millions. On comprend facilement que l’entreprise France n’est pas très efficace, très compétitive si
 D’une part, elle s’offre le luxe de garder inactif 10% de ceux qui pourraient produire (et qui consomment quand même)
 D’autre part, elle se prive de 7% de sa production (puisqu’elle a identifié le besoin de 1.7 millions de productifs en plus des 24 millions, et ces postes restent non pourvus, donc improductifs). 7% de biens et services en plus, identifiés comme nécessaire pour la satisfaction des Français, et dont ils doivent pourtant se passer.
Ce manque d’efficacité et de compétitivité me semble bien indépendants des bouc-émissaires souvent cités lorsque l’on évoque ce sujet :
 C’est la faute des 35 heures
 Les chômeurs sont des fainéants
 Il y a trop de travail au noir
 C’est le plombier polonais …
 Pôle emploi ne fait pas son boulot
 …
Nous sommes loin du principe « l’équité voudrait que chacun produise des biens et services à hauteur de sa consommation », les 10% de chômeurs ne respectent pas la règle (ce n’est pas une critique, mais un constat, et je sais que nombreux sont les chômeurs qui aimeraient respecter ce principe pour eux)
C’est certain, la situation est grave et il faut faire quelque chose. Mais la situation n’est pas désespérée, des solutions apparaissent dans la partie B de ce livre.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Supprimer en douceur les exces de patrimoine. Suppression droits de successions donations.

Possessions de biens et transmissions Sur ce sujet, nous entendons des affirmations bien c…