Accueil Non classé Présentation de l’auteur Baudouin Jayles

Présentation de l’auteur Baudouin Jayles

0
0
62

Présentation de l’auteur Baudouin Jayles

Un prénom et un nom …

Si vous consultez les experts en analyse des prénoms, vous verrez qu’un Baudouin …

Respire le calme, la tranquillité, l’harmonie, et inspire la sympathie. Ses qualités de sérieux, de conscience de ses devoirs le rendent sécurisant pour son entourage. Il est aussi animé par un souci de plaire et de faire plaisir et se sent facilement responsable des autres, notamment sur un plan familial où obligations et contraintes se font parfois sentir. Le sentiment tient également une place importante dans son existence : Baudouin est un être sensible, tendre, et il a un sens aigu de l’amitié. Secourable, serviable, il sait merveilleusement bien conseiller et consoler. Néanmoins, il est sélectif quant à ses relations et ne donne pas son amitié à tout le monde. Baudouin oublie difficilement les affronts ou les trahisons et en garde longtemps la trace. Sa rancune est tenace. Enfant, Baudouin est très sensible et timide et a besoin de tendresse et d’affection. Sage, craintif, inquiet, impressionnable, il est souvent attaché à sa famille. Rêveur, il est fréquemment dans la lune ou étourdi. Il travaillera d’autant mieux qu’il se sentira soutenu et aimé, ses résultats scolaires seront directement liés à son attachement à ses professeurs.

Il recherche la sécurité avant toute chose, et apprécie le naturel, l’authenticité et la stabilité. Attaché au confort matériel et aux biens, il se montrera possessif et conservateur. Professionnellement, Baudouin sera attiré plus particulièrement par les professions littéraires, les professions scientifiques (ingénieur, physicien…), les professions de conseil.

 

Baudouin Jayles est un vrai Baudouin !

 

Son nom Jayles (prononcer Jaïlaisse) évoque le Sud, plutôt ouest, dont sont originaires ses ancêtres.

Pour sa part, ayant dépassé la soixantaine, il a beaucoup bourlingué en France et dans le monde. Ce qui l’a sans doute aidé dans les réflexions et analyses présentées dans cet ouvrage. Mais son cœur reste attaché aux valeurs des terres de cette « France profonde » familiale.

Quand on lui demande pourquoi avoir attendu la soixantaine pour un premier ouvrage, la réponse est claire : « bien sûr un peu plus de temps pour le faire quand on est retraité, mais surtout, plus le temps passe, plus grand est le « ras le bol » vis-à-vis des absurdités grandissantes de notre monde, des décisions stupides des décideurs (politiques, industriels, …) s’appuyant sur des principes qui semblent dépassés et absurdes, alors il faut faire quelque chose … »

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lecoindubonsens
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La boutade au moment des élections

Préface   Quand l’auteur participe à un repas, ou discute au sein d’un groupe, ses interlo…